BOUSSAT Antoine (1866–après 1912)

 Catégorie: Lettre B

Mis à jour le : 24/05/2024

Antoine BOUSSAT

1866 – après 1912

maçon

né au Pommier (Saint-Moreil)

le 9 octobre 1866

fils de

Léonard BOUSSAT, maçon

Marie FAURE, cultivatrice

En 1887, lors du conseil de révision, Antoine est dispensé de service militaire, comme fils aîné de veuve.

Il travaille à Lyon (69) et loge :

en 1889, 6, rue Amédée Bonnet ;

en janvier 1890, 131, rue Boileau.

Il travaille ensuite à Paris (75) logeant :

en août 1890, 40, avenue de Saint-Ouen ;

en 1893, 12, rue Laugier, puis 2, impasse Roux

Il épouse le 12 août de la même année à Paris 17e, Marie CHAPOULAUD, journalière née dans la commune de Saint-Junien-la-Bregère (mariés sans contrat).

En 1900, il est à Levallois-Perret (92), 40, rue Chevallier.

De nouveau à Paris :

en 1902, 56, rue Sauffroy, 17e arrondissement ;

en 1903, au 51 de la même rue ;

en 1908, 45, rue Brochant, même arrondissement.