BALAYRE Léonard (1835–1877)

 Catégorie: Lettre B

Mis à jour le : 16/06/2024

Léonard BALAYRE

1835 – 1877

maçon et cultivateur

né à Faye-de-Bas (Saint-Amand-Jartoudeix)

le 21 décembre 1835

fils de

Léonard BALAYRE / Marie CHABANT

Léonard épouse Catherine NOUALLET le 8 février 1859 à Saint-Priest-Palus (contrat Berger à Bourganeuf).

Catherine décède au Nouallet, commune de Saint-Priest, le 11 décembre 1864, âgée de 23 ans.

Léonard se remarie le 22 décembre 1868 à Saint-Junien-la-Bregère avec Félicité Marie TIXIER, veuve de Jacques DUBREUIL, maçon (contrat Magadoux à Saint-Martin-Château). Ils habitent La Faye, commune de Saint-Pardoux-Lavaud, puis Morterolles.

En 1872, Léonard travaille à Lyon (69) ;

de 1893 à 1896 au moins, ils y sont tous deux, 137, rue Boileau ;

en 1898, 104, rue de Vauban ;

en 1908, 132, rue Garibaldi, 6e arrondissement.

Les époux décèdent:

  • Léonard à Saint-Pardoux-Lavaud, le 26 juin 1877, âgé de 41 ans
  • Félicité, remariée à Joseph Donatien PASQUET, maçon, à Châtain, commune de Saint-Junien-la-Bregère, le 17 novembre 1915, âgée de 66 ans.