BAYLE Léonard (1871–1914)

 Catégorie: Lettre B

Mis à jour le : 16/06/2024

Léonard BAYLE

1871 – 1914

 

maçon etbriqueteur

 

né à Freisseix (Morterolles)

le 17 juin 1871

fils de

Pierre BAYLE, maçon / Marie Léonarde PAROT

propriétaires cultivateurs

En 1892, Léonard, maçon, travaille dans le Rhône (69) et y passe le conseil de révision. Il est jugé apte au service malgré le médius de sa main droite coupé à la deuxième phalange.

Il travaille ensuite à Paris (75) et loge :

en 1895, 51, rue Tocqueville ;

en 1896, 137, rue Cardinet ;

en 1899, 28, passage Cardinet ;

en février 1900, 35, rue Popincourt.

Il épouse Marie Victoria DUPHOT, native du Monteil-au-Vicomte, le 6 mars de la même année, à Paris 11e .

En décembre 1900, Léonard revenu à Paris, loge 14, rue Moreau ;

en 1902, 133, rue de Charonne, 11e arrondissement ;

en 1903, 81, rue des Boulets, même arrondissement ;

en 1906, 38 bis, rue du Surmelin, dans le 20e ;

en 1912, 117, rue de Belleville, dans le 19e.

En 1914, briqueteur, il est domicilié 42, rue Borrego, et décède le 10 février de la même année, 4, rue de la Chine, 20e arrondissement, âgé de 42 ans.

Sa veuve décède à Paris 13e le 9 mars 1964, âgée de 86 ans.