BERTRAND Jean-Baptiste (1829–1897)

 Catégorie: Lettre B

Mis à jour le : 28/05/2024

Jean-Baptiste BERTRAND

1829 – 1897

► maître maçon et cafetier

 

né à Buze (Saint-Pardoux-Lavaud)

le 17 novembre 1829

fils de

Jacques BERTRAND, maçon / Marie BAYLE

propriétaires cultivateurs

En 1850, Jean-Baptiste, maçon, travaille dans le Rhône et y passe le conseil de révision. Il est dispensé de service militaire pour ankylose à l’auriculaire de la main gauche.

Il épouse Thérèse RAYNAUD le 25 janvier 1853 à Saint-Pierre-le-Bost  (contrat JB Junien Faure à Saint-Martin-Château).

De 1856 à 1867 au moins, le couple est à Vaulx-en-Velin (69).

De 1873 à 1876 au moins, Jean-Baptiste, maître-maçon et cafetier, est à Villeurbanne (69), et loge 14, cours Lafayette.

Thérèse décède à Vaulx le 22 mars 1881, âgée de 44 ans. A cette époque, Jean-Baptiste rentier.

En 1882, il revient en Creuse épouser Marie BERTRAND sa nièce , à Saint-Martin-Château le 4 avril (avec dispense présidentielle – contrat Vaïsse à Bourganeuf).

En 1884, il est de nouveau à Vaulx-en-Velin.

Il décède à Mourne, commune de Faux-Mazuras, le 28 février 1897, âgé de 67 ans.