BORNE Étienne (1867–1936)

 Catégorie: Lettre B

Mis à jour le : 28/05/2024

Étienne BORNE

1867 – 1936

maçon

né au bourg de Saint-Moreil

le 17 octobre 1867

fils de

Jean BORNE, maçon

Magdeleine CHARBONNIER, cultivatrice

En 1892, Étienne travaille à Irigny (69), puis à Oullins (69), logeant 6, rue du Perron.

En 1893, il est à Caluire (69), 98, rue du Bourg, puis de nouveau à Irigny.

Il épouse Émilie BORNE le 5 février 1894 à Saint-Moreil (mariés sans contrat). Les époux habitent le bourg.

La même année, Étienne travaille à Lyon (69);

en 1895, à Domme (24), puis à Bordeaux (33), où il loge passage de l’Ariège ;

en 1898, à Chaponost (69).

Il travaille ensuite à Paris (75) et loge :

en 1900, 15, passage Cardinet;

en 1901, 3, rue Guyot.

En 1902, Les époux sont tous deux à Paris 17e ;

en 1907 et 1914, rue Gauthey dans le même arrondissement.

Les époux décèdent:

  • Étienne au bourg de Saint-Moreil le 10 octobre 1936, âgé de 68 ans
  • Émilie  à Alfortville (94) le 15 juin 1956, âgée de 82 ans