BOULANGER François Clovis (1876–1930)

 Catégorie: Lettre B

Mis à jour le : 24/06/2022

François Clovis BOULANGER

Clovis BOULANGER

1876 – 1930

► maître maçon

 

né à Roudersas (Royère)

le 15 septembre 1876

fils de

Léonard BOULANGER, maçon

Catherine BOULANGER, cultivatrice

En 1897, Clovis, maçon, travaille dans le Rhône et y passe le conseil de révision. Il est dispensé de service militaire, ayant un frère sous les drapeaux.

En 1899, il habite Lyon (69) 16, rue Villeroy ;

en 1902, 3, rue du Commandant Dubois ;

en 1907, 252, rue Vendôme.

Le 18 mai de la même année, contremaître maçon, il épouse Marie-Louise Valérie BERGERON, repasseuse native de la Drôme, à Lyon 3e (mariés sans contrat).

En 1910, il fait savoir qu’il refuse de payer les dettes de sa femme (journal « Le Salut Public »)

En 1920, ils logent 305, avenue Jean-Jaurès ;

en 1922, 232, rue Créqui.

En 1923, ils divorcent.

Clovis décède ►ab intestat à Lyon 6e le 20 janvier 1930, âgé de 53 ans, en son domicile, 19, rue Bonnet.

Ce décès accidentel est relaté sur trois journaux: Le Populaire du Centre, Le Salut Public et l’Action Française