COUSSEIROUX Léonard (1819–après 1869)

 Catégorie: Lettre C

Mis à jour le : 24/05/2024

Léonard COUSSEIROUX

1819 – après 1869

maçon et cultivateur

 

né au Pommier (Saint-Moreil)

le 26 février 1819

fils de

Guillaume COUSSEIROUX / Anne LEGRÉ

cultivateurs

En 1840, Léonard se présente au conseil de révision avec une fracture du bras gauche.

Il épouse Anne BRUGÈRE le 18 janvier 1848 à Saint-Moreil. Ils vivent à Champagnat, commune de Saint-Moreil.

Léonard est parti de chez lui « vers l’année 1857, sans faire connaître à sa famille le lieu où il allait fixer sa résidence ».

En 1869, il est « absent du pays depuis longtemps ».

En 1881, malgré les recherches, on ne sait toujours pas ce qu’il est devenu.

En 1897, un ►acte de notoriété constate qu’il est « absent de Saint-Moreil, son dernier domicile connu, depuis l’année mil huit cent cinquante-sept, sans avoir donné de ses nouvelles et sans qu’on sache ce qu’il est devenu »

(Fixer sa disparition à l’année 1857 parait quelque peu exagéré, puisqu’il a un fils né le 4 février 1869.