CHAMPEAU Julien Auguste (1871–1950)

 Catégorie: Lettre C

Mis à jour le : 15/04/2024

Julien Auguste CHAMPEAU

Julien CHAMPEAU

1871 – 1950

maçon

né à Fusinas (Saint-Martin-Château)

le 11 octobre 1871

fils de

Blaise CHAMPEAU, maçon

Léonarde BÉNASSY, cultivatrice

En 1896, Julien travaille à Bordeaux (33), logeant 133, route de Toulouse ;

en 1897, à Caluire (69), 153, rue Saint-Clair ;

en 1898, à Lyon (69), 9, rue de l’Épée ;

en 1901, à Paris (75), 8, rue du Figuier, puis 37, rue des Deux Ponts.

Il épouse Augustine VAREYRON le 11 mars 1902 à Peyrat-le-Château (87 – contrat Vergnaud).

Revenu travailler à Paris, il loge :

en 1906, 5, rue de Gergovie, 14e arrondissement ;

en 1909, 9, rue de l’Orme, dans le 15e.

Il décède à Antony (92) le 5 octobre 1950, âgé de 78 ans.