Sortie-découverte : 29 septembre- Chénérailles – St Chabrais – St Dizier la Tour – Vigeville…

Le samedi 29 septembre, 65  adhérents de l’association « Les maçons de la Creuse » ont parcouru la région de Chénérailles : découverte du vieux Chénérailles  – visite des mottes castrales de St-Dizier la Tour- silo à fourrage (entrepreneur Frédéric Conchon) à Bouchézy – les poulaillers de plein champ de Saint-Chabrais – la « tour Eiffel » du cimetière de Vigeville….

La journée a débuté avec une visite guidée du centre historique de Chénérailles avec Georges Pageix (passionné de l’histoire de Chénérailles). L’origine de la cité est très ancienne puisqu’elle remonte à l’époque romaine. C’est une ancienne ville forte qui a fortement souffert de la guerre de Cent Ans car elle fut presque entièrement détruite. Mais Jacques et Bernard d’Armagnac qui sont alors comtes de la Marche font reconstruire la ville début du 15e… la rue des canons, la rue de l’ancienne prison, la mairie, l’église, des maisons anciennes… autant de découvertes pour les participants habitués à traverser Chénérailles sans pénétrer dans la vielle ville.

Chénérailles vieille ville Chénérailles vieille ville Chénérailles intérieur de l’église

La matinée s’est poursuivie avec une visite  commentée des Mottes castrales de Saint-Dizier-la Tour avec Alain Lavédrine, Président de l’association de sauvegarde du site « de la tour de bois au donjon de pierre ». Parcours à pied autour des quatre mottes castrales, trois sont encore visibles, dont l’histoire est liée aux débuts du comté de la Marche (959). L’occasion aussi de découvrir quelques témoignages architecturaux des 15e-16e siècles et de faire un petit rappel de l’histoire de notre département.

Les commentaires passionnés
d’Alain Lavédrine

Le groupe au pied d’une des mottes castrales Les deux petites mottes castrales

En début d’aprés-midi à  l’initiative de Martine Ravillard (adhérente de l’association) passage à Bouchezy (Commune de St-Chabrais) pour voir un des premiers silos à fourrage construit en 1925 par Annet Frédéric Conchon (1879-1942) qui fut choisi en 1940 pour la construction, à Moutier-Rozeille, d’une cartoucherie conçue par Le Corbusier, mais interrompue par la guerre. Jean Lelache a évoqué l’histoire de cette entreprise sur la base de ses recherches et des informations fournies par Martine Revillard, petite-fille de A.F. Conchon. Commentaire qu’il a agrémenté de l’histoire de l’ensilage, alors que Roland Nicoux, Président de l’Association, apportait des informations sur la migration des maçons dans le canton de Chénérailles.

Jean Lelache fait la généalogie de la famille Conchon devant le silo à fourrage construit par Annet Frédéric Conchon Roland Nicoux retrace la migration des maçons dans le canton de Chénérailles

Le groupe part ensuite à la découverte des poulaillers de plein champ sur la commune de Saint-Chabrais avec Denis Auppy qui a participé activement à leur sauvegarde. Une curiosité du petit patrimoine bâti creusois : « le matin on ouvrait les poules qui picoraient en plein air, le soir on les fermait après avoir récolté les œufs… ». Denis Auppy accompagne le groupe autour de trois poulaillers de styles différents, mais qui chacun permet de reconnaître le savoir-faire des maçons de la Creuse.

Poulailler de plein champ 1 Poulailler de plein champ 2 Poulailler de plein champ 3

La journée s’est terminée à Vigeville où Marie-Thérèse Lemoine, maire et descendante de maçons de la creuse a accompagné le groupe pour découvrir les tilleuls remarquables du village du Mont, l’église, et la « Tour Eiffel » du cimetière, tombe de Claude Maudeux, maire de Vigeville entre 1904 et 1923 : «c’était un maçon de la Creuse qui participé à la construction des plus beaux monuments de Paris à la fin du XIXe, au moment de la construction de la Tour Eiffel… ». Lors du pôt de l’amitié offert par la commune de Vigeville, la « Chorale » de l’association n’a pas manqué d’entonner le chanson des Maçons de la Creuse.

Tilleul de Sully (Le Mont Commune de Vigeville) Attentifs aux commentaires de M-T. Lemoine, Maire de Vigeville La « chorale » de l’association entonne la chanson des Maçons de la Creuse Plaque Claude Maudeux au cimetière de Vigeville
La « Tour Eiffel » de Vigeville, tombe de Claude Maudeux

Vous aimerez peut être aussi...