2012 : Sortie du film du centenaire du LMB (lycée des métiers du bâtiment) de FELLETIN – exposition

Samedi 30 juin 2012 – Felletin : Sortie du film du centenaire du LMB, inauguration de la plaque commémorative sur l’ancienne EPI (École pratique d’industrie) et présentation de l’exposition temporaire.

Plus de 150 personnes se retrouvent à la salle polyvalente de Felletin pour l’aboutissement de la dernière année de travail sur le centenaire du LMB.

Trois animations se succèdent dans l’après-midi : projection du film de 58 mn réalisé par Télé-Millevaches, Ecoles de bâtisseurs 1911 Felletin 2011, Paroles de témoins ; inauguration d’une plaque commémorative sur le dernier bâtiment restant de l’ancienne EPI de la place des Arbres et inauguration, à l’école primaire, de l’exposition Ecoles de bâtisseurs 1911 Felletin 2011 comprenant 18 panneaux.

15 - Expo centenaire Quelques-uns des auteurs de l’exposition.

Dans le film « Paroles de témoins », élèves anciens et actuels, membres du personnel, administrateurs, élus, etc., témoignent de la vie des écoles et des changements dans les diverses structures. Le film cherche à répondre aux nombreuses questions sur l’origine de cette école, le choix de Felletin pour son implantation et les raisons de sa spécialisation. Pour compléter la mémoire orale et visuelle, le DVD revient, à l’aide d’un bonus vidéo, sur les événementiels de l’année passée « Les grands moments du centenaire » et propose une sélection de films anciens de 1954, 1960 et 1988-1989.
Les témoignages oraux sont forts et la projection du film sur grand écran suscite des moments d’émotions intenses pour de nombreux participants. L’école a marqué des générations d’adolescents. A la fin, une discussion s’engage alors avec les auteurs et de nombreux acteurs présents, anciens élèves pour la plupart. Hélas, il faut la clore rapidement et rejoindre la place des Arbres pour l’inauguration d’une plaque commémorative sur le bâtiment restant de l’EPI.

La plaque en lave émaillée commandée par la commune de Felletin retrace, avec des textes rédigés par l’association et des dessins d’Alain Freytet, l’histoire de la première école, l’EPI, ouverte le 6 novembre 1911. A la configuration des locaux de l’époque s’ajoutent un portrait et une petite biographie de l’architecte Pierre Paquet, natif de Felletin et auteur des plans. L’inauguration de la plaque s’est faite en présence de nombreuses personnalités puis le groupe a pris la direction de l’école primaire pour l’inauguration de l’exposition.

18 - Plaque place des Arbres Inauguration du la plaque commémorative.

L’exposition composée de 18 panneaux, visuels toile sur enrouleur, est richement illustrée et elle résume et met en valeur les points essentiels de l’histoire de l’école. Les 10 premiers panneaux égrènent chronologiquement les grandes lignes de la vie de l’établissement, du Felletin d’avant 1900 jusqu’à aujourd’hui. Les 8 panneaux thématiques développent les sujets importants abordés dans le livre (les partenaires professionnels, les chantiers, les structures pédagogiques, les effectifs, les diplômes, les appellations, etc.). Les 18 panneaux alignés le long d’un bâtiment de l’école primaire ont permis de procéder à une visite guidée de l’exposition. Puis tout s’est terminé par les discours et un vin d’honneur dans la cour de l’école. L’exposition, accompagnée des chefs-d’œuvre de MM. Bonhomme et Kovachiche et de quelques peintures, était installée dans une première salle et le film était projeté en continu dans une seconde salle. Alors qu’elle aurait dû se terminer fin août, celle-ci s’est prolongée dans la salle des mariages de la mairie de Felletin jusqu’à la fin septembre. La fréquentation et les nombreuses demandes d’un catalogue ont incité l’association à en faire un condensé, ce qui a fait l’objet de la transformation de notre bulletin N° 16 de juin 2012 en un « bulletin spécial LMB ».
Un dépliant d’appel en trois volets intitulé « un ouvrage, un film, une exposition » a servi d’outil de communication durant la période d’ouverture de l’exposition. Il proposait également une découverte des sites (place des Arbres, la gare et les Granges) « à pied, en vélo ou en voiture ».

Ce gros travail de plusieurs années était nécessaire pour comprendre un siècle d’histoire à la formation aux métiers du bâtiment à Felletin. Les réalisations complémentaires ont fait ressortir l’originalité, l’unicité presque, de cette école mais aussi sa fragilité et la nécessité de sa remise en cause permanente.

Vous aimerez peut être aussi...