2013 : Sortie découverte – Felletin et environs – conférence sur l’évolution de l’habitat rural du néolithique à aujourd’hui

Samedi 12 octobre 2013 – Sortie découverte – Felletin et les environs – Conférence de Roland Nicoux sur l’évolution de l’habitat rural du néolithique à aujourd’hui, la place des bâtisseurs limousins et l’origine d’un savoir-faire éponyme : la limousinerie

Une bonne soixantaine de participants se sont retrouvées le samedi matin à l’espace Tibord du Chalard  à Felletin pour une sortie conférence en deux parties : le matin une conférence de Roland Nicoux sur l’évolution de l’habitat rural du néolithique à aujourd’hui, la place des bâtisseurs limousins et l’origine d’un savoir-faire éponyme : la limousinerie.

07 Felletin 01web Felletin,  une vue de l’assistance durant la conférence.

Le conférencier a retracé chronologiquement les grandes lignes de l’évolution de l’habitat, des matériaux et des techniques en s’appuyant sur des résultats de fouilles archéologiques ou sur le bâti existant. Restitutions, reconstitutions et analyse visuelle de l’existant ont fourni aux participants des moyens de compréhension. Abordant la fin du Moyen-âge, il a intégré l’arrivée des bâtisseurs limousins dans cette histoire de la construction et a ouvert des pistes étymologiques sur le mot limousin et ses dérivés : limousinerie, limousinage, etc.

Après le repas, le programme était chargé et, malgré le temps pluvieux, les participants sont partis sur le terrain pour une traversée de 5 000 ans d’histoire de la construction.

07 Felletin 03web
Felletin, lieu-dit La Croix-Blanche, les participants sur le site des sépultures en caisses de bois.

La première étape les a conduits sur les hauteurs de Felletin, au dolmen de la Croix-Blanche, un des plus importants du type angevin de la région. Les vestiges de cette sépulture collective, datée de 2 500 à 3 000 ans avant J.C., sont les plus anciennes traces de construction de l’homme à Felletin.
A moins d’un km, toujours sur le plateau, le groupe s’est réuni sur le site où ont été retrouvées des sépultures en caisses de bois contenant des poteries et urnes en terre cuite, mises à disposition par Mme Mazet et présentées le Toujours dans la période gallo-romaine, vieille d’environ 1 800 ans, les participants ont pris la direction de Gioux pour découvrir la ferme gallo-romaine de Maisonnières. Là, reconstitutions graphiques, explications sur les panneaux et promenades au travers des vestiges très bien restaurés ont permis à tous d’appréhender la qualité de la construction de l’époque.

Au retour à Felletin, il restait à revenir sur le bâti actuel. Les 8 siècles de construction à l’intérieur du centre ancien permettaient de boucler un aperçu de 5 000 ans d’histoire. Dans le dédale des rues, la visite guidée offrit aux regards, une tour des remparts, deux églises, des hôtels particuliers, des demeures à vocation d’habitats ou commerciales, etc.
La journée riche en découverte fut l’occasion de rendre un bel hommage aux bâtisseurs de tous les temps.

07 Felletin 05web

Felletin, Roland Nicoux donne des explications devant la façade d’une échoppe du XIVe siècle.

Vous aimerez peut être aussi...

X
- Entrez votre position -
- or -