Sortie-découverte et conférence : samedi 28 septembre – Guéret, Saint-Vaury et Conférence de David Glomot

Pour les adhérents de l’Association, la matinée a débuté dans le secteur de la gare de Guéret :
une maison illustrant l’art de la rocaille : une balustrade en ciment imitant le bois brut et le détails de l’écorce, de faux bardage de bois, un escalier semblant fait de branches… L’occasion d’évoquer une dynastie de rocailleurs creusois avec les Lecardeur dont Gabriel Lecardeur, né à Croze en 1835.
la villa  » Sauvanet », avenue de la  gare.  Sous la conduite de Mme Nicoulaud, guérétoise passionnée de l’histoire de sa ville, découverte de la villa de l’architecte Germain Sauvanet et évocation de l’ensemble de son oeuvre. Germain Sauvanet est le fils de Joseph Sauvanet (1824-1891), entrepreneur en maçonnerie, et de Marie Ringuet (1825-1865). Sorti en 1868 de l’École des Arts et Métiers d’Angers, il est reçu, après un an de préparation au collège Sainte Barbe, à l’École Centrale de Paris. En 1899, il fut nommé architecte ordinaire des monuments historiques de l’Indre et de la Creuse.

Puis sur l’ancienne route de Saint-Vaury, arrêt à la maison de Fernand Maillaud, peintre du XIXe siècle et début XXe, qu’il appelait Le Renabec. Construite dans les années 1920 la maison, comme le parc ou la tour-atelier, portent partout la marque du peintre : bas-reliefs sculptés sur les façades, l’aménagement du parc avec les petits ponts, une fresque représentant le peintre et son modèle ou des scènes religieuses… 

En fin de matinée le groupe s’est retrouvé devant l’église de Saint-Vaury pour admirer le clocher construit en 1924 par les frères Perret, les célèbres entrepreneurs belges qui furent les maîtres de Corbusier et qui avaient des attaches en Creuse et notamment à Aubusson.  Un clocher uniquement à partir de courbes de ciment armé paraboliques et hyperboliques avec pour seul ornement le ciment brut des structures courbes d’élévations et l’édicule de cloches en briques naturelles et abat-sons.

Mme Nicoulaud présente l’œuvre de Germain Sauvanet Une maison « art rocaille » à Guéret Devant la villa Sauvanet
La villa Sauvanet La maison de Fernand Maillaud, Le Renabec Le clocher de l’église de Saint-Vaury

L’après-midi plus de 150 personnes dans la grande salle de la Mairie de Guéret pour assister à la conférence de David Glomot sur « Les origines du phénomène migratoire marchois du 13e au 16e siècle ».
Professeur agrégé et docteur en histoire et romancier, auteur d’une thèse sur « «Héritage de serve condition», une société et son espace, la Haute-Marche à la fin du Moyen Age, Pulim, Limoges, 2013 ».
Pendant 1h30 David Glomot a passionné son auditoire en abordant successivement :
– l’émigration marchoise dans ses premières manifestations connues
– l’impact sur le pays
– les modalités de la migration paysanne médiévale – un lien entre servage et migration

Dans son dernier roman  » les hommes aux masques d’argent », David Glomot place intrigues et conspirations au cœur du chantier du château de Versailles. Et bien entendu il évoque les creusois qui ont construit Versailles.

plus de 150 personnes attentives David Glomot à l’écoute des questions de la salle Le dernier roman de David Glomot

Vous aimerez peut être aussi...