2013 : Sortie découverte – Eguzon, Gargilesse et conférence sur Léon Chagnaud

Samedi 28 septembre 2013 Sortie-découverte : Eguzon et Gargilesse- Conférence d’Arnaud Berthonnet sur  « Eguzon, un barrage-poids construit par l’entrepreneur Léon Chagnaud, le plus important aménagement hydroélectrique français en 1926 »

60 participants se retrouvent le matin à Gargilesse afin de visiter, par alternance, la « petite maison » de George Sand et la maison et l’atelier du peintre de l’Ecole de Crozant, Léon Detroy. Les deux visites guidées, ainsi que le petit tour à pied dans l’un des plus beaux villages de France, ont été très appréciés.
Sur le chemin du retour vers Eguzon, les participants se sont arrêtés à un belvédère surplombant le barrage et permettant de découvrir l’étendue d’eau dans la vallée de la Creuse et la digue du barrage.

06 Eguzon 01web Eguzon, le musée d’art et traditions, une scène relative à un chantier des maçons.

Après le repas pris à Eguzon, Jean-Paul Thibaudeau, adjoint au maire et président de l’Association pour la sauvegarde du patrimoine historique et archéologique de la région d’Eguzon et du sud de l’Indre, a fait le guide pour la découverte du musée d’arts et traditions populaires. En plus de la vie quotidienne au XIXe siècle, les participants ont pu remarquer une belle scénovision composée de reconstitutions de scènes de vie et de chantier, retraçant l’histoire des maçons migrants du sud de l’Indre. Toute une partie rappelle la vie d’Athanase Bassinet, enfant du pays et maçon élu du XVe arrondissement de Paris.

06 Eguzon 05.webjpgEguzon, l’usine au pied du barrage.

L’heure est venue de rejoindre Laurent Fourcade, directeur des barrages d’EDF, pour la visite de l’usine hydroélectrique du barrage d’Eguzon. Par groupe, les participants ont pu entrer dans les salles des machines, suivre les énormes conduites forcées et pénétrer dans le mur du barrage afin de comprendre le fonctionnement de l’ensemble, de la chute d’eau à la production de l’électricité. Après avoir compris le fonctionnement du barrage et sa place dans la production électrique nationale, il restait à revenir sur la longue et controversée histoire de sa construction.

Le rendez-vous avec Arnaud Berthonnet, historien d’entreprise et spécialiste de Léon Chagnaud, était fixé dans la salle des associations. L’intitulé de son intervention « Eguzon, un barrage-poids construit par l’entrepreneur Léon Chagnaud, le plus important aménagement hydroélectrique français en 1926 » indiquait l’importance de l’événement qui allait déchaîner la chronique scientifique et technique du moment et bouleverser le paysage de la vallée.

06 Eguzon 06web Eguzon, une vue de l’assistance lors de la conférence.

Pas à pas, l’historien a décrit comment d’une série de projets de simple barrage, entre 1901 à 1921, on était arrivé, entre 1921 et 1926, à la construction d’un des plus importants barrages-poids au monde : 61 m de haut et 255 m de développement en crête.
Au-delà du projet, il a fait ressortir la personnalité d’un pionnier, Léon Chagnaud, entrepreneur et homme politique creusois, qui a été un des artisans de la Seconde révolution industrielle, celle de l’hydroélectricité, un marché très rémunérateur.

Journée très instructive, techniquement et culturellement.

Vous aimerez peut être aussi...

X
- Entrez votre position -
- or -